Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Capture
Capture

World of Warcraft est le ténor du MMO à abonnement. Le modèle économique du MMO pourrait néanmoins évoluer en 2015 : Blizzard envisage de vendre des jetons de temps de jeu dans sa boutique, qui pourraient ensuite être rachetés et revendus in-game contre de l'or.

World of Warcraft

Après dix ans d'exploitation, World of Warcraft reste l'un des piliers du MMO à abonnement et contre vents et marées, Blizzard rappelle régulièrement n'avoir aucun projet visant à faire évoluer le modèle économique du MMO vers le free-to-play. Pour autant, le studio assouplit déjà le modèle économique de son MMORPG (on peut par exemple tester les 20 premiers niveaux du jeu gratuitement) et pourrait le faire encore évoluer en 2015.
Dans une feuille de route pour 2015 (évoquant par exemple la possibilité de twitter ses exploits ou des images depuis Azeroth ou la volonté d'encourager l'eSport), Blizzard glisse surtout la mention suivante :

« Nous réfléchissons à la possibilité d'offrir aux joueurs un mode d'achat de jetons de temps de jeu supplémentaire dans le but de pouvoir les échanger en jeu contre de l'or auprès d'autres joueurs. Cela permettrait à certains d'entre vous d'utiliser leur or pour financer une partie de leur abonnement, tout en offrant aux joueurs moins expérimentés un moyen sûr et légal pour obtenir de l'or sans faire appel à une source extérieure. Plusieurs autres jeux en ligne proposent une option similaire, et certains joueurs se sont dits intéressés par l'intégration d'une telle fonctionnalité dans World of Warcraft. L'idée nous semble plutôt bonne, et nous continuons à étudier cette possibilité en attendant vos retours. »

On connait ce mécanisme pour l'avoir vu à l'oeuvre, dans une certaine mesure dans EVE Online ou plus récemment dans WildStar, en plus de nombreux jeux freemium : certains joueurs peuvent acheter des jetons de temps de jeu dans la boutique contre des euros. Ces jetons peuvent ensuite être vendus in-game contre des golds. Les uns y voient l'occasion d'acquérir de l'or en dépensant quelques euros (Blizzard court-circuite ainsi les gold sellers), les autres disposant déjà d'importantes réserves d'or peuvent financer (tout ou partie de) leur abonnement en jouant.
On le sait, selon les jeux, ces « jetons » (et le niveau d'or pour les acquérir) sont plus ou moins accessibles et imposent donc parfois un farming (très) important pour espérer financer un mois d'abonnement. Et si le projet est encore à l'étude (on imagine que Blizzard arbitrera en fonction des réactions des joueurs), on note néanmoins l'évolution du studio en matière de modèles économiques et on sera sans doute curieux d'en apprendre un peu plus sur le mécanisme envisagé (et les tarifs pratiqués, qu'on sait assez onéreux dans la boutique de Blizzard).

Par Uther, le 19 décembre 2014 à 10:01.
115 commentaires

L'extension Wrath of the Lich King débloquait une nouvelle classe héroïque, le Chevalier de la Mort, pour peu qu'on dispose déjà d'un personnage de niveau 55. Avec le Boost 90 de Warlords of Draenor, la restriction de niveau est supprimée.

Artwork Lich King

Avec l'extension Wrath of the Lich King, World of Warcraft proposait une nouvelle classe jouable, le Chevalier de la Mort. Pour mieux répondre à l'imaginaire d'Azeroth voulant que ces chevaliers de la mort soient d'anciens vétérans ramenés à la vie, la nouvelle classe (dite héroïque) débutait sa carrière au niveau 55 et n'était accessible qu'aux joueurs ayant déjà un autre personnage de niveau 55.
Aujourd'hui, Blizzard fait sauter cette limitation. Selon Nethaera sur les forums officiels, tous les joueurs, peu importe le niveau de leur personnage, pourront créer un Chevalier de la Mort de niveau 55. La restriction n'avait plus grand sens avec le boost de niveau permettant d'atteindre automatiquement le niveau 90 proposé avec l'extension Warlords of Draenor.

Avec le boost de personnage, nous avons le sentiment que la nécessité d'avoir un personnage de niveau 55 ou plus pour débloquer le Chevalier de la Mort parmi les classes jouables n'est plus vraiment pertinent. Notre projet immédiat consiste donc à supprimer cette limitation au cours de la semaine prochaine*. Les joueurs pourront alors débuter un nouveau Chevalier de la Mort (qui débute toujours au niveau 55) sans avoir déjà atteint le niveau 55 avec un autre personnage.

* Suite à cette première annonce sur les forums officiels, les équipes de Blizzard revoient sensiblement leur plan : « En examinant les conséquences de ce changement, nous avons découvert que quelques ajustements seront nécessaires au niveau du client de jeu, pour en assurer le bon fonctionnement. En conséquence, nous prévoyons de supprimer cette contrainte du niveau 55 pour la création d'un Chevalier de la mort avec le déploiement du prochain patch de contenu » -- sans doute le patch débloquant le raid de la Fonderie Rochenoire, attendu en début d'année prochaine.
Avis donc aux (nouveaux) joueurs qui souhaiteraient derechef débuter leur aventure avec un Death Knight.

Par Uther, le 14 décembre 2014 à 18:46.
15 commentaires

L'extension Warlords of Draenor intégrait un système de fief dans World of Warcraft. Il séduit manifestement et Blizzard entend l'enrichir régulièrement au gré des patchs et mêmes des extensions à venir.

Bâtiment fief
Le fief

Le housing a longtemps été réclamé par les joueurs de World of Warcraft et longtemps repoussé par Blizzard qui souhaitait « donner du sens » à une telle fonctionnalité. Avec le déploiement de l'extension Warlords of Draenor, le développeur répondait à l'attente des joueurs en intégrant le système de fief leur permettant d'implanter leur petit domaine personnel dans l'univers de jeu et de le gérer (en améliorant les bâtiments qui le composent ou en attirant des PNJ parfois utiles, pour débloquer du contenu).
Les fiefs permettent donc de renouveler l'expérience ludique du MMORPG et selon Blizzard, le système emporte l'adhésion des joueurs. Les fiefs seraient plus populaires qu'escomptés et Blizzard entend donc exploiter ce mécanisme dans la durée, au fil des mises à jour à venir. C'est ce qu'indiquent Tom Chilton et Cory Stockton sur Reddit.

Tom Chilton : « Nous avons des projets pour proposer davantage d'éléments quant à la progression des bâtiments de fief dans le patch 6.2. Les détails viendront plus tard, dans la mesure où nous n'en sommes encore qu'au début de ce qui nous attend dans la version 6.2. »
Cory Stockton : « Nous souhaitons ajouter plusieurs types de contenus pour les fiefs dans chaque patch à venir. Nous souhaitons que le mécanisme se renouvelle régulièrement. »

Un renouvellement au gré des patchs (Cory Stockton évoque par exemple la possibilité de personnaliser la musique de son fief), mais aussi à plus longs termes, au gré des prochaines extensions.

Tom Chilton : « Un de nos objectifs avec [Warlords of Draenor] consistait à ajouter des fonctionnalités proposant un nouveau gameplay aux joueurs, à la fois ambitieux et thématiquement en accord avec l'extension. Nous devrons avoir une approche similaire pour de futures extensions. Nous avons ainsi pour objectif de proposer un renouvellement du gameplay en adéquation avec les mécaniques des futures extensions, mais pouvant prendre des formes très diverses (pensez à un "fief 2.0", à des composants de fiefs mélangés avec de nouveaux éléments, etc.). Quelque chose qui s'harmonise correctement avec le contenu d'une nouvelle extension ».

Les fiefs ne font pas pour autant l'unanimité. Certains joueurs leur reprochent de trop isoler les joueurs -- les interactions avec les autres joueurs n'y sont pas légion et c'est typiquement le type de contenu qui encourage le joueur à se connecter un moment, remplir ses activités du jour et à se déconnecter sans avoir croisé un autre participant.
Selon Tom Chilton, ce type de contenu « accessible et peu contraignant » est nécessaire à l'heure actuelle. Il répond à une demande d'une certaine catégorie de joueurs n'ayant pas des temps de jeu longs. Pour autant, le développeur indique aussi qu'une deuxième étape consiste à « encourager le jeu coopératif permettant de générer des relations de longue durée entre les joueurs ». Et d'indiquer que les équipes du studio ont « plusieurs choses en tête pour l'avenir, visant à améliorer cet aspect » du jeu. On sera sans doute curieux d'en découvrir un peu plus.

Par Uther, le 10 décembre 2014 à 16:32.
194 commentaires

L'été dernier, Blizzard faisait réaliser deux choppers, l'un aux couleurs de l'Alliance, l'autre à l'image de la Horde, dans le cadre d'une animation communautaire. Le chopper de la Horde est déjà en jeu, celui de l'Alliance le rejoint.

World of Warcraft

En bref. On s'en souvient, l'été dernier, Blizzard lançait l'Azeroth Chopper, un défis aux équipes de Paul Jr., concepteur californien de motos et choppers personnalisés. Objectif du défis : réaliser deux choppers, l'un aux couleurs de l'Alliance, l'autre à l'image de la Horde et inviter ensuite les joueurs à voter pour leur version préférée afin qu'elle soit modélisée et intégrée à World of Warcraft. Sans surprise, le chopper de la Horde l'emportait et les joueurs pouvaient le réclamer (gratuitement) avant le lancement de Warlords of Draenor.

Aujourd'hui, le chopper de l'Alliance fait à son tour son entrée dans le MMORPG. Les équipes de développement de Blizzard précisent que l'engin est disponible à la vente auprès du PNJ Paulie (un hommage à Paul Jr., sans doute) à Hurlevent dans le district de la Vieille ville. Il faudra néanmoins avoir quelques économies pour se l'offrir puisque cette monture mécanique est mise en vente pour 100 000 PO. Un engin de luxe, donc.

Crédit photo : WOW Insider

Par Uther, le 04 décembre 2014 à 17:34.
19 commentaires

Nous sommes heureux et fiers de vous annoncer aujourd'hui le lancement sur JeuxOnLine de notre univers Landmark !

Conçu et animé par Daynos et Pantero, notre univers Landmark vous propose un un site, un wiki et un forum consacrés à l'outil de création, enrichi de PvP et d'exploration, de Sony Online Entertainment.

Vous êtes vous-même un amateur éclairé de Landmark ? N'hésitez pas à contacter Daynos pour prendre part à cette nouvelle aventure. Tout aide sera la bienvenue.

Sans plus attendre, je cède la parole à Daynos, coordinateur de l'univers Landmark !

Bonjour à toutes et à tous !

À l'origine un simple outil interne pour EverQuest Next, Landmark vole de ses propres ailes depuis mars dernier. Aujourd'hui JeuxOnLine imite Sony Online Entertainment et officialise à son tour la scission entre EverQuest Next et Landmark en créant pour chacun de ces jeux une section distincte.


Pourquoi cette scission ? Eh bien parce que Landmark, "c'est pour EverQuest Next", mais pas que. S'il a effectivement été conçu à l'origine pour permettre aux joueurs d'alimenter Next en contenu, Landmark est avec le temps devenu bien plus qu'un simple brouillon de Next : il a acquis sa propre autonomie pour devenir un jeu à part entière.

La construction et la vente de ces constructions via le Player Studio - pour Landmark, EQNext et peut-être un jour pour d'autres jeux SOE - restera un élément central de Landmark.
À cela se sont ajoutés des fonctionnalités PvP et de quoi transformer son terrain en arène, un système simplifié de guilde, des cavernes à explorer, ainsi qu'un artisanat riche de centaines d'objets dont les fameux props allant du panneau de signalisation aux plaques de téléportation, en passant par le mobilier, les arbres, les plantes, la décoration, etc. Il y en a pour toutes les époques et tous les univers.
Et ce n'est que le début ! Landmark n'est toujours qu'en phase de bêta et tous les 15 jours environ, une nouvelle mise à jour vient ajouter du contenu, corriger les bugs remontés par les bêta-testeurs et enrichir le jeu.

C'est donc pour vous parler de tout ça, et éviter de contribuer d'avantage à la confusion entre Landmark et EverQuest Next que JeuxOnLine ouvre pour Landmark :L'équipe JoL Landmark se compose pour l'heure de Pantero (rédacteur) et de Daynos de Nory (responsable de section). Si vous souhaitez rejoindre l'aventure, n'hésitez pas à nous contacter !

Bien évidemment, la section EverQuest Next de JeuxOnLine reste ouverte, pour se dédier exclusivement à Next.

Bon jeu à toutes et à tous et à bientôt sur Landmark !

A très bientôt sur JOL-Landmark !

Par Nathos, le 04 décembre 2014 à 13:38.
Source ~ 9 commentaires