Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Capture
Capture

Aujourd'hui l'eSport est une composante quasi incontournable de jeu en ligne compétitif. Il y a dix ans, lors du lancement de WOW, les problématiques étaient moins prégnantes et le MMORPG s'avère peu lisible pour des spectateurs. Blizzard réfléchit à de nouvelles formes de compétitions.

World of Warcraft

Le jeu en ligne connait une popularité croissante auprès des joueurs en ligne et cette popularité accompagne et profite à la fois de celle du sport électronique -- les tournois, parfois suivis par des centaines de milliers de spectateurs, sont autant d'occasion de promouvoir un jeu. Mais encore faut-il que les jeux concernés et les actions à l'écran soient suffisamment intelligibles par les spectateurs. Aujourd'hui, les titres compétitifs sont conçus pour appréhender les exigences du sport électronique (comme l'est HearthStone), mais quand bien même Blizzard est l'un des pionniers du genre avec StarCraft, il y a dix ans lors du lancement de World of Warcraft, ces considérations étaient infiniment moins prégnantes.
Et à en croire Kim Phan, en charge de l'eSport chez Blizzard et qui répond à PCGamesN dans la foulée de la DreamHack de Stockholm, le peu de lisibilité du gameplay de World of Warcraft pour un néophyte est manifestement l'un des freins au développement du sport électronique à la périphérie du MMORPG.

« World of Warcraft a évidemment été créé bien avant l'explosion de l'eSport tel qu'on le connait aujourd'hui. Nous savons qu'il y a des éléments compétitifs dans WOW, et tout est parti de là. Mais il faut prendre en considération un jeu qui est sorti bien avant tout ceci et nous devons réfléchir aujourd'hui à la façon d'améliorer et soutenir cet aspect. »

Pour démocratiser le réflexe de « regarder » World of Warcraft en plus de simplement y jouer, l'extension Warlords of Draenor intègre, entre autres nouvelles fonctionnalités, un mode spectateur. « Avant, ce n'est pas évident à mettre en place à moins d'être un organisateur de tournois officiels et d'être en contact avec Blizzard -- au moins, avec Warlords of Draenor, ce sera accessible à tous ».
Et si les arènes PvP de World of Warcraft restent peu lisibles pour le grand-public, le responsable eSport considère aussi que le MMORPG offre une richesse et une diversité qui peuvent être exploitées « visuellement ».

« Il y a de nombreuses activités dans World of Warcraft et l'eSport repose beaucoup sur la façon dont vous choisissez de les montrer. Le PvP n'est qu'un aspect parmi d'autres. C'est simplement la composante qui a été appréhendée en premier dans les présentations publiques de jeu. [...] Les joueurs apprécient par exemple de regarder des raids en direct lors de la BlizzCon. Ce qui définit ce qui est un sport électronique et ce qui ne l'est pas dépend essentiellement de la façon dont c'est regardé par les spectateurs. Et nous étudions attentivement actuellement comment mieux soutenir l'eSport. »

Blizzard était l'un des pionniers des « compétitions vidéo ludiques » opposant les joueur entre eux. Le groupe pourrait être l'un des artisans de la démocratisation de tournois reposant plus sur la performance des joueurs face à des bosses contrôlés par une IA. Reste à déterminer si un raid peut susciter la même passion que l'opposition de deux équipes.

Par Uther, le 30 septembre 2014 à 10:58.
17 commentaires

Le service client de Blizzard était plutôt conciliant avec les joueurs ayant effacé (ou perdu) un personnage. Avec l'extension Warlords of Draenor, cette faveur devient une option. On pourra restaurer ses personnages effacés -- sous conditions.

World of Warcraft: Warlords of Draenor

Tous les joueurs ont expérimenté cette désagréable expérience d'effacer un personnage par erreur (voire sciemment et de le regretter ensuite) ou de façon subie après le piratage de son compte. À ce titre, le service client de Blizzard est plutôt conciliant et prompt à restaurer un personnage perdu. Avec le déploiement prochain de Warlords of Draenor et dans le cadre des mesures de nettoyage des bases de World of Warcraft initiée récemment, cette faveur devient une option : les personnages effacés pourront être restaurés, à raison d'une fois tous les trente jours -- et sous certaines conditions de niveau et de délai. On retient notamment que :

  • Tous les personnages de niveau 50 et plus pourront être restaurés ;
  • Les personnages de niveau 30 à 49 pourront être restaurés dans un délai de 120 jours suivant leur effacement ;
  • Les personnages de niveau 10 à 29 pourront être restaurés dans un délai de 90 jours suivant leur effacement ;
  • Les personnages de niveau 10 et moins (et les Chevaliers de la mort de niveau 55) ne pourront pas être restaurés.

Le développeur attire simplement l'attention des joueurs sur la politique de nommage des personnages. Si le personnage à restaurer porte le même nom qu'un personnage créé entre temps sur le compte, il faudra renommer, transférer ou effacer le nouveau personnage. Qu'on se le dise !

Par Uther, le 26 septembre 2014 à 12:06.
16 commentaires

Blizzard a publié un nouvel article afin de présenter ses fiefs, l'une des principales nouveautés de la prochaine extension de World of Warcraft : Warlords of Draenor.

Bâtiment fief
Alors que World of Warcraft approche de son dixième anniversaire, la prochaine extension proposera prochainement aux joueurs la possibilité d'installer leur fief sur Draenor et mieux se poser sur le MMORPG. Les fiefs vont ainsi proposer des objectifs  à court et long terme, pour une progression selon les ambitions des joueurs.

Face aux multiples possibilités, l'architecte en herbe va devoir établir des choix en fonction des besoins de son personnage. Les différents bâtiments listés dans l'article sur le site officiel vont ainsi permettre de débloquer des activités spécifiques (quêtes, pêche, dressage de montures, ressources pour l'artisanat, etc) ou des bonus. Le sanctum du gladiateur va ainsi améliorer la régénération hors combat dans les zones en extérieur de Draenor, ou donner l'accès à un tournoi débloquant la traque de joueurs désignés par les quêtes Ennemi juré (JcJ). De plus, les bâtiments choisis attireront des sujets spécifiques pour peupler son fief.

Au final, les joueurs désirant s'investir dans le développement de leur fief devront prendre soin de bien choisir parmi les bâtiments proposés, ne pouvant pas tout construire. Le fief sera un domaine à visiter régulièrement au rythme des quête quotidiennes, pour mieux faire évoluer ses bâtiments et la richesse de son domaine. 

Par Agahnon, le 25 septembre 2014 à 18:57.
Source ~ 18 commentaires

Warlords of Draenor intègre quelques améliorations graphiques. En conséquence, la prochaine extension de World of Warcraft exige une configuration matérielle un tantinet plus musclée que pour Mists of Pandaria.

World of Warcraft: Warlords of Draenor

En bref. Parmi les nouveautés proposées par Warlords of Draenor, la prochaine extension de World of Warcraft promet notamment une évolution du moteur de jeu ou encore une refonte graphique des modèles de personnages. Une évolution qui s'accompagne d'une puissance matérielle minimum et recommandée sensiblement revue à la hausse pour le joueur et que Blizzard dévoile sur les forums officiels.

Configuration minimum

PC

  • Windows XP/Windows Vista/Windows7/Windows8 (latest Service Pack)
  • Intel Core2 Duo E6600 or AMD Phenom X3 8750
  • NVIDIA GeForce 8800 GT, ATI Radeon HD 4850 or Intel HD Graphics 3000

Mac

  • OS X 10.8
  • Intel Core 2 Duo
  • NVIDIA GeForce 9600M GT or ATI Radeon HD 4850

PC / Mac

  • 35 Go d'espace disque disponibles
  • 2 Go de mémoire RAM
  • Connexion haut débit
  • Clavier / souris
  • Lecteur DVD-ROM
  • Résolution minimum

Configuration recommandée

PC / Mac

  • 4 Go de mémoire RAM
  • Souris multi-bouton avec molette

PC

  • Windows 7/Windows 8 64-bit (latest Service Pack)
  • Intel Core i5 2400 or AMD FX-4100 or better
  • NVIDIA GeForce GTX 470, ATI Radeon HD 5870 or better

Mac

  • OS X 10.9 (or latest version)
  • Intel Core i5 or better
  • NVIDIA GeForce GT 750M or ATI Radeon HD 6750M or better

On constate notamment qu'en plus d'un regain d'espace disque (de l'ordre de 10 Go), il faudra un processeur et une carte graphique un tantinet plus puissante pour profiter pleinement de Warlords of Draenor au regard de ce qu'exigeait Mists of Pandaria.

Par Lilith-raito, le 24 septembre 2014 à 15:26.
Source ~ 17 commentaires

Le téléchargement du patch 6.0.2 a été disponible un cours instant cette nuit en tâche de fond. Cependant, la taille de celui-ci étant trop grande, les développeurs l'ont désactivé temporairement. Nous saurons prochainement lorsque le téléchargement de la mise à jour 6.0.2 sera disponible en tâche de fond et l'équipe de développement fournira bientôt des détails supplémentaires à son sujet.

Par Lilith-raito, le 23 septembre 2014 à 11:24.
Source ~ 30 commentaires