Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 
Capture
Capture

Si les MMO sont largement articulés autour d'affrontements, certains joueurs prennent le contre-pied de ce gameplay et évolue pacifiquement. Irenic a atteint le niveau 90 sans tuer un monstre, ni réaliser la moindre quête.

Insolite. C'est bien connu, les MMO articulent très largement leur gameplay sur l'éradication systématique de cohortes de monstres pixelisés plus ou moins belliqueux. Certains joueurs prennent néanmoins parfois un malin plaisir à pervertir ces mécanismes pour adopter un comportement (plus ou moins honteux selon les jeux) de pacifistes.
C'est notamment ce à quoi s'est essayé le dénommé Irenic, druide tauren du serveur américain Mal'Ganis. Du niveau 1 au niveau 90, le fier ruminant n'a pas rempli la moindre quête (à l'exception d'une réalisée automatiquement), ni visité le moindre donjon, n'a pas tué la moindre créature d'Azeroth (contrôlé par un joueur ou l'IA) et ayant infligé en tout et pour tout 92 points de dégâts en 90 niveaux de progression (résultat malheureux d'un total de trois clics accidentels, selon le joueur).
Pour progresser dans ces conditions, Irenic se serait contenté d'explorer le monde d'Azeroth et de se consacrer à ses métiers d'artisanat (le minage, l'herboristerie et l'archéologie). De quoi atteindre le niveau 90 en 12 jours et quatre heures de jeu (avant la sortie de Mists of Pandaria, le niveau 85 avait été atteint en un peu plus de huit jours et 23 heures de jeu), en se consacrant quasi-exclusivement à l'archéologie depuis la sortie de l'extension dans la mesure où « l'entrée en Pandarie n'est pas conçue pour être jouée sans faire de quêtes ».

Les esprits chagrins remarquent que la fiche du personnage fait état de plusieurs réalisations dans le MMORPG de Blizzard. Le joueur répond en expliquant qu'elles sont le fruit des actions de son personnage principal, qui lui, s'avère un vil barbare.

Pour autant, au-delà de l'anecdote et des éventuelles interrogations, on se souvient de la joueuse Everbloom ayant réalisé le même exploit l'année dernière (ne progressant néanmoins que jusqu'au niveau 85 au travers de pratiques pacifistes). Elle expliquait alors qu'au-delà du défi personnel (World of Warcraft n'est pas conçu pour les pacifistes), l'expérience s'était avérée particulièrement enrichissante : elle avait découvert moult détails sur l'univers de jeu, son histoire, sa géographie ou sa faune, passés totalement inaperçus en jouant « normalement » avec ses autres personnages.

Par Uther, le 16 octobre 2012 à 16:15.
136 commentaires