La légion Ardente

La Légion Ardente


transpa
  logoPersonne ne sait comment l’univers a été créé, mais toutes les légendes s’accordent à dire que l’une des premiers races conscientes fut celle de créatures incroyablement puissante appelée les Titans. Ces êtres se mirent à façonner les mondes vierges qu’ils trouvaient, en s’efforçant d’y apporter la vie. Au fil de leur création, ils modelèrent le monde d’Azeroth, où de nombreuses races virent le jour. Voyant ce monde se développer, les Titans y placèrent un grand réservoir de magie qui fut appelé le Puit d’Eternité. Mais des monstruosités issues du Grand Au-delà Obscur, néant hors des mondes, cherchaient à s’infiltrer des ces territoires pour consommer toute la vie qui s’y trouvait. Les Titans traquaient et combattaient ces Démons sans pitié. Un des plus grand d’entre eux, Sargeras, devint leur champion chargé de protéger les mondes des forces Démoniques. Sargeras accomplit son devoir pendant des millénaires, mais finit par être affecté par toute cette destruction. Il en arriva à la conclusion que les Titans se trompaient totalement, et que leur création était imparfaite. Il libéra alors les Démons qu’il avait emprisonné, et rallia à lui tous ceux qu’il put trouver. Il appela sa terrible horde la Légion Ardente. La Légion sillonna les mondes pour les détruire, éliminant ou corrompant les races intelligentes.

Sur Azeroth, une race d’humanoïdes qui allaient devenir les Elfes de la Nuit utilisaient intensément le pouvoir du Puit. Depuis le Néant Distordu, la dimension de magie qui sépare les mondes, Sargeras sentit le pouvoir immense du Puit, et décida de se l’approprier. Grâce à un groupe d’Elfes subjugués par sa puissance, la Légion pénétra à Azeroth et sema le chaos sur le monde. Les Elfes de la Nuit rallièrent à eux les créatures des bois et les grands Dragons laissés par les Titans pour veiller sur le monde, et combattirent avec acharnement. Ce conflit terrible fut appelé la Guerre des Anciens. Finalement, au moment où Sargeras lui-même allait pénétrer à Azeroth, un groupe d’Elfes de la Nuit fit exploser le Puit d’Eternité, privant les Démons de leurs forces et provoquant un gigantesque cataclysme qui ébranla le monde. Sargeras fut emporté par la destruction du Puit. La Légion était battue.

Mais un nouveau Puit fut créé après la guerre, donnant une nouvelle chance au Démons. Neuf mille ans plus tard, ils tentèrent de revenir à Azeroth, mais furent tenus en échec par une mortelle investie de tous les pouvoirs des magiciens Humains et Hauts-Elfes, nommée Aegwyn. Le nouveau chef de la Légion, Archimonde, et ses lieutenants Kil’jaeden, Tychondrius et Mannoroth comprirent qu’il leur faudrait éliminer les Gumains et les Hauts-Elfes avant que la Légion ne puisse prendre sa revanche sur les Elfes de la Nuit. A cette fin, Kil’Jaeden corrompit la Horde des Orcs, puis, lorsque l’Alliance triompha de la Horde, créa le Fléau mort-vivant. Bien que les Démons doutaient de la loyauté du RoI Liche, tout se passa comme prévu. Lordaeron et Quel’thalas tombèrent, et Archimonde lui-même fut invoqué à Azeroth. La Légion battit facilement les derniers défenseurs de Lordaeron, puis se prépara à la grande bataille contre les Elfes de la Nuit. Les Démons déferlèrent à Kalimdor, mais se heurtèrent non seulement aux Elfes de la Nuit mais aussi à des forces de l’Alliance parties à Kalimdor avant la chute de Lordaeron, et même à celle de la Horde des Orcs, libéré de leur contrôle. Tychondrius et Mannoroth furent tués. La Légion avança à travers la forêt d’Ashenvale pour atteindre le nouveau Puit d’Eternité au sommet du Mont Hyjal. Les forces des mortels se combinèrent pour lui barrer la route. La Légion sembla vaincre, malgré des pertes sévères. Mais le but des marées mortelles n’était que de donner au grand druide Furion Stormrage le temps de réaliser son plan. Alors qu’Archimonde triomphant venait absorber les énergies du Puit d’Eternité, une nuée d’esprits feux-follets surgit de la forêt, et déchainèrent les pouvoirs du Puit, anéantissant Archimonde et privant le Puit de ses pouvoirs mystiques. Une nouvelle fois, la Légion se retrouva sans chef et sans pouvoirs, et s’écroula.

La Légion a été presque totalement chassée d’Azeroth, mais des poches Démoniaques subsistent encore dans les Terres Foudroyées et dans Felwood. Certains cultes adorateurs de la Légion la soutiennent toujours, en particulier le Conseil des Ombres de Felwood. Kil’Jaeden, le dernier Seigneur Démon encore en vie, dirige ces derniers fragments de la puissance démoniaque. Le grand démon est réapparu une fois depuis la bataille du Mont Hyjal, pour charger Illidan de détruire le Trône de Glace. Depuis qu’Illidan a échoué, personne ne sait quels plans peut encore tramer le maître des restes de la Légion.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1699 aiment, 637 pas.
Note moyenne : (2555 évaluations | 199 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3800 joliens y jouent, 11957 y ont joué.