Mike Morhaime : « Nous devons faciliter le retour des joueurs »

Blizzard a perdu 1,3 millions d'abonnés en trois mois et Mike Morhaime l'explique par la volatilité des joueurs habitués aux titres free-to-play. Selon le CEO, Blizzard doit penser le gameplay de WOW pour une consommation discontinue.

La nuit dernière, Blizzard Entertainment dévoilait ses comptes trimestriels (portant sur les trois premiers mois de l'année 2013) et Mike Morhaime, CEO et président du groupe, y annonçait notamment le départ de 1,3 millions d'abonnés de World of Warcraft, stabilisant sa population à 8,3 millions de joueurs payants (permettant au MMORPG de rester, et de loin, le titre le plus populaire de sa catégorie en Occident).

Mike Morhaime : « Nous devons faciliter le retour des joueurs »

Interrogé sur les raisons pouvant expliquer cette hémorragie de joueurs en début d'année (alors que Blizzard n'a pas modifié ses habitudes en termes de campagnes promotionnelles), Mike Morhaime y voit la conséquence de la démocratisation des offres free-to-play, engendrant de nouveaux comportements chez les joueurs de MMO.
Selon le président de Blizzard, le gros des départs de joueurs a été constaté en Asie et plus particulièrement en Chine. L'offre de jeux en ligne y est pléthorique et s'appuie très largement sur des modèles économiques free-to-play. En conséquence, les joueurs y seraient d'autant plus volages et prompts à migrer rapidement d'un jeu à l'autre, et à se (re)connecter au gré des déploiements de mises à jour. Le joueur de MMO - notamment en Asie - ne serait donc plus fidèle à un unique titre mais partagerait son temps entre plusieurs jeux et resterait un joueur de MMO globalement très investi (un core gamer) mais développerait un comportement plus occasionnel sur chacun des jeux qu'il visite ponctuellement. Et c'est ce comportement qui expliquerait la perte d'abonnés en début d'année, après que les joueurs chinois ont fait le tour de Mists of Pandaria.
Mais au-delà du constat, Blizzard entend s'adapter à cette (nouvelle) forme de consommation des MMO, discontinue et plus occasionnelle. Mike Morhaime rappelle l'objectif du studio de proposer plus de contenu à un rythme plus soutenu (la prochaine mise à jour sera ainsi déployée « avant la fin du mois »), mais aussi de repenser les mécanismes et évolutions du gameplay dans le temps.

« Nous allons continuer à explorer de nouvelles méthodes novatrices d'évolution de notre design. Et je pense que c'est vraiment important. Je crois qu'il est important qu'on consacre du temps à faciliter les transitions quand les joueurs reviennent dans le jeu. Si vous considérez que les joueurs peuvent s'absenter quelques semaines, voire quelques mois, quand ils reviennent, ils peuvent être très désorientés et je pense que nous pouvons faire beaucoup pour leur faciliter cette expérience. Dans cette hypothèse, lors du retour d'un joueur, nous aurions alors de meilleures chances de le fidéliser plus durablement. »

Dans le cadre de cette conférence financière, Mike Morhaime ne détaille pas les projets de Blizzard pour éviter de déstabiliser le joueur et s'assurer qu'il retrouve aisément ses habitudes (alors même qu'il faut continuer à faire évoluer le MMO pour ceux toujours abonnés), mais on note néanmoins le constat et le poids du modèle économique lors de la conception du gameplay.

Réactions (111)


Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1699 aiment, 636 pas.
Note moyenne : (2554 évaluations | 199 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1683 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3798 joliens y jouent, 11954 y ont joué.