Blizzard esquisse le patch 8.1 de Battle for Azeroth, Tides of Vengeance

Alors qu'aucune guilde n'est encore venue à bout du raid d'Uldir, Blizzard esquisse le contenu du patch 8.1 de Battle for Azeroth : nouveau front de guerre, raids inédits (différents selon les factions) et îles inexplorées sont au programme.

On connait dorénavant l'ambition de Blizzard pour World of Warcraft : produire et déployer à bon rythme de quoi renouveler régulièrement l'expérience de jeu de son MMORPG. Le 12 septembre dernier (un mois après le lancement de Battle for Azeroth), le studio ouvrait ainsi les portes du mode Mythique du premier raid de l'extension, Uldir, et dès cette fin de semaine, le développeur commencera à déployer le contenu du patch 8.1 de Battle for Azeroth, Tides of Vengeance, sur les serveurs de tests du MMORPG.
Et hier, ION Hazzikostas (directeur de jeu) en présentait les grandes lignes, plutôt riches, dans le cadre d'un livestream sur Twitch.

Blizzard esquisse le patch 8.1 de Battle for Azeroth, Tides of Vengeance

Sans surprise, ce patch 8.1 entend poursuivre la trame narrative de l'extension (au travers d'expéditions et de quêtes mondiales) et continuer la campagne militaire qui oppose les deux factions d'Azeroth -- l'une et l'autre oeuvrent pour contrecarrer les projets de l'autre et le conflit se dévoile notamment de la perspective de quelques-uns des personnages emblématiques de l'extension comme Saurcroc, Vol'jin et Tyrande, déjà au coeur des cinématiques de BfA.
En termes de contenu, le patch promet derechef un nouveau front de guerre -- on s'interrogeait sur la capacité de Blizzard à renouveler ces zones de conflits stratégiques et manifestement, le développeur avait anticipé. Après les Hautes-terres Arathies, ce nouveau front de guerre s'articule autour de la Bataille de Sombrivage, oppose les Elfes de la nuit aux Réprouvés, et est l'occasion d'une refonte de Sombrivage (qui devient une zone destinée aux personnages de niveau 120). On sera curieux de découvrir ce nouveau front de guerre dont Blizzard assure qu'il repose sur des mécaniques différentes de celui des Hautes-terres Arathies.

Sans doute un peu plus traditionnel et attendu, le patch doit aussi débloquer deux nouveaux raids, le Siège de Zuldazar et le Creuset des tempêtes. Le premier est néanmoins significatif dans la mesure où il importe la bataille d'Azeroth à Zuldazar et se décline en deux versions différentes selon les factions (une première dans World of Warcraft) : les joueurs de l'Alliance devront investir Zuldazar et affronter le roi Rastakhan quand les joueurs de la Horde devront tenter de défendre le roi et affronter Jaina. Au total, le raid abrite neuf bosses, mais les joueurs n'en affronteront que six, trois communs aux deux factions et trois autres tantôt spécifiques à l'Alliance, tantôt réservés à la Horde.
Le Creuset des tempêtes viendra un peu plus tard et prend manifestement une forme plus traditionnelle (les joueurs y affronteront deux bosses). Apparemment, on y découvrira quelques-uns des mystères qui entourent la maison Chantorage et le raid devrait contribuer à faire évoluer la trame d'Azeroth et notamment le rôle des Nagas dans le conflit.

Selon Ion Hazzikostas, le patch 8.1 intègre en outre deux nouvelles îles inexplorées dont certaines mécaniques ont vocation à évoluer pour mieux répondre aux attentes des joueurs (notamment dans la gestion des monstres et leur apparition dans les instances). S'y ajoutent aussi la promesse d'un rééquilibrage « majeur » des classes.
À cette heure, la date de lancement du patch 8.1 n'est pas encore précisée, mais son contenu doit être déployé progressivement sur les serveurs de tests dès cette semaine pour commencer à occuper les joueurs qui se lasseraient déjà du raid d'Uldir -- pour l'instant, encore aucune guilde n'est venue à bout de son dernier boss.

Réactions (90)


Que pensez-vous de World of Warcraft: Battle for Azeroth ?

9 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Assez bien

1 jolien y joue, 1 y a joué.