Battle for Azeroth déploie son premier raid et son premier front de guerre

Après quelques premières semaines essentiellement consacrées à faire avancer l'histoire d'Azeroth, Battle for Azeroth accueille de nouveaux contenus : son premier raid (Uldir) et son premier Front de guerre, ces instances PvE stratégiques.

Battle for Azeroth déploie son premier raid et son premier front de guerre

Après plusieurs semaines de préparatifs (notamment les contenus de plusieurs « pré-patchs »), Battle for Azeroth était déployée le 14 août dernier. Et si l'extension de World of Warcraft s'est particulièrement bien vendue, force est de reconnaitre que ces premières semaines d'exploitation s'inscrivaient davantage dans la continuité des précédentes que dans un réel renouveau du MMORPG de Blizzard -- ce début d'exploitation était essentiellement dédié à la progression de la trame narrative de l'univers de jeu et à poser le décor du conflit à venir entre les deux grandes factions d'Azeroth.
Les choses évoluent aujourd'hui avec le déploiement de contenus inédits sur les serveurs du MMORPG. D'abord le premier raid de l'extension, Uldir, jouable en mode Normal et Héroïque à partir d'aujourd'hui, puis progressivement en mode Mythique à partir de la semaine prochaine -- avec ses huit bosses à affronter et des promesses de loots d'objets de niveaux ilvl 340 à 385 et de nouvelles montures... Et ensuite le premier Front de Guerre du MMORPG, ce nouveau mode de jeu de l'extension qui mêle des inspirations puisées à la fois dans les premiers Warcraft (les jeux de stratégie de Blizzard) et dans les instances de raids traditionnels du MMORPG.

Front de guerre

On le sait, les Fronts de Guerre sont des instances PvE : 20 joueurs d'une faction coopèrent d'abord pour ériger leur base, puis pour tenter de conquérir la zone face à des armées de PNJ et de boss de plus ou moins grande envergure.
Pour y parvenir, sur le modèle d'un RTS, il faudra récolter des ressources permettant d'ériger des bâtiments autour d'une « Grande salle » (le quartier général des joueurs, qui pourra devenir un bastion, voire une forteresse), comme autant d'atouts contribuant au succès de la bataille à venir : une caserne pour former ses troupes, une armurerie pour les équiper, un atelier pour produire des armes de siège, etc.
Au-delà de cette phase de gestion, les joueurs devront se coordonner à la fois pour conquérir des zones stratégiques et les tenir pour éviter qu'elles ne retombent aux mains des troupes de la faction adverse, le tout en prenant garde aux world bosses qui peuvent apparaitre sur le champ de batailles pour pimenter les affrontements.
Et comme les fronts de guerre s'inscrivent aussi dans la lutte (PvP) qui oppose les deux factions d'Azeroth, l'accès à l'instance dépend notamment de la mobilisation des joueurs de chaque faction : pour accéder au front de guerre, les joueurs doivent contribuer à l'effort de guerre de leur faction, en récoltant des ressources ou en remplissant des quêtes spécifiques. De quoi, peut-être, contribuer à renouveler les mécaniques de jeu de Battle for Azeroth -- si tant est que ce premier front de guerre ne se révèle pas trop répétitif et offre suffisamment de rejouabilité.

Réactions (83)


Que pensez-vous de World of Warcraft: Battle for Azeroth ?

6 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (10 évaluations | 0 critique)
5,4 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 1 y a joué.