La guilde Apes vient à bout de Ragnaros et Onyxia dans WOW Classic

Lors du lancement de World of Warcraft en 2004, Ragnaros et Onyxia avaient résisté plusieurs mois. Il aura suffi d'un weekend dans World of Warcraft Classic. 

World of Warcraft Classic est disponible depuis quelques jours et nombre de joueurs savourent manifestement cette redécouverte du MMORPG de Blizzard – les uns prennent le temps de lire les récits in-game, d’autres discutent avec leurs compagnons d’arme avant de se lancer dans un donjon ou acceptent poliment d’attendre leur tour pour affronter un monstre ou valider une quête.
D’autres au contraire se montrent bien plus pressés d’en finir avec le contenu du MMORPG. Dès vendredi dernier (soit environ trois jours et sept heures après l’ouverture des serveurs), le dénommé Jokerd était le premier joueur à atteindre le niveau 60 et dans la foulée, ce week-end, c’était la guilde Apes qui se distinguait en s’arrogeant les premiers « world firsts » de WOW Classic.

Onyxia - World of Warcraft Classic

La guilde qui évolue sur le serveur européen Gehennas était la première à éliminer Ragnaros et Onyxia, les bosses de la première phase de raids de World of Warcraft Classic. Onyxia, qui reste sans doute un souvenir mémorable pour bien des joueurs, est tombée après seulement deux petites tentatives.

Et ce trophée permet sans doute de mesurer le changement d’époque depuis le lancement original de World of Warcraft en novembre 2004. À l’époque, Ragnaros avait résisté aux joueurs jusqu’en avril 2005, c’est-à-dire pendant presque six mois, là où les joueurs d’aujourd’hui sont venus à bout de deux bosses en seulement quelques jours – conformément aux prédictions de Blizzard puisque ION Hazzikostas révélait récemment que les membres de l’équipe de développement pariaient entre eux sur la durée pendant laquelle les bosses tiendraient les joueurs en échec et tous misaient sur une durée se comptant en jours et non plus en mois.
Pour autant, on retient aussi que c’est la « petite » guilde Apes (manifestement très active sur serveur privé) qui s’est octroyée le world first, damant ainsi le pion aux professionnels de Method, notamment.
Reste maintenant à déterminer à quel rythme Blizzard va déployer la prochaine phase de raid de WOW Classic, qui doit permettre à la fois de rassasier les plus précoces, sans pour autant (trop) distancer ceux préférant prendre leur temps – en principe, les six phases de raids devraient être lancées successivement au cours des deux ans à venir (à moins que Blizzard ne revoit ses plans). Ou que le développeur les encourage à migrer vers Battle for Azeroth, par exemple grâce à une promotion qui offrirait la dernière extension aux joueurs ayant atteint le niveau maximum dans WOW Classic (dixit une publicité publiée sur la page Facebook brésilienne du jeu, effacée depuis).

Réactions (129)


Que pensez-vous de World of Warcraft Classic ?

12 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (15 évaluations | 0 critique)
6,7 / 10 - Bien