WOW Vanilla : Mark Kern rencontre Mike Morhaime

Depuis plusieurs semaines, les joueurs de World of Warcraft se mobilisent en faveur d'un serveur « Vanilla » officiel. Mark Kern (ancien salarié de Blizzard très engagé) a porté leurs doléances au président Mike Morhaime et rend compte de la réunion.

On évoquait voici quelques semaines la fermeture du serveur privé Nostalrius : l'événement était abondamment commenté et relançait surtout les discussions sur l'ouverture de serveurs officiels « WoW Vanilla » -- reposant sur la version originale ou presque du MMORPG, sans ses dernières extensions.
Le sujet mobilise les joueurs et plus de 240 000 d'entre eux signaient la pétition réclamant de tels serveurs. Un nombre suffisant pour que Blizzard s'explique et consente à rencontrer les administrateurs du serveur Nostalrius (le rendez-vous est prévu « début juin » dans les locaux de Blizzard).

WOW Vanilla : Mark Kern rencontre Mike Morhaime

En attendant de découvrir les fruits de cette rencontre au sommet, Mark Kern se fait le porte-voix des joueurs. Ancien membre éminent de Blizzard (il a occupé les rôles de producteurs de Diablo 2, StarCraft et Warcraft III, avant de travailler sur World of Warcraft notamment pour organiser le lancement du MMO en Asie avec le succès qu'on connait), on le sait très investi depuis longtemps dans la « cause » des communautés de joueurs -- on se souvient par exemple qu'il voulait fonder un syndicat défendant leurs intérêts devant les responsables politiques américains. Il s'était ainsi engagé à porter la pétition de Nostalrius en personne à Mike Morhaime, le président de Blizzard, pour plaider la cause des nostalgiques de WOW Vanilla. L'engagement est manifestement tenu et Mark Kern rend compte de sa rencontre avec Mike Morhaime sur Twitter -- dévoilant au passage une photo du rendez-vous (ci-contre) démontrant que « le président de Blizzard n'a pas perdu son sens de l'humour malgré les années » (dixit Mark Kern).
On en retient notamment que selon le « lobbyiste », Blizzard est très « à l'écoute » des joueurs.

« Ils savaient déjà TOUT. Mike et l'équipe WOW portent une très grande attention à tout ceci. Mike consulte tout ce qui se dit sur le sujet. Il regarde toutes les vidéos (même la mienne, lol). Il veut faire passer le message qu'il écoute sérieusement la communauté.
C'était bien plus riche et intéressant que je ne l'envisageais. Nous avons été rejoints par SaraLyn Smith, directrice en charge du développement mondial de la communauté. Elle a pris beaucoup de notes pendant la réunion. Et ils sont très enthousiastes à propos de la prochaine rencontre avec l'équipe de Nostalrius. Mike était super impressionné par ce qu'ils ont réussi à accomplir -- notamment pour surmonter les problèmes techniques que ça soulève. »

C'est notamment l'argument que Blizzard évoque régulièrement : lancer un serveur WOW Vanilla présenterait de vraies difficultés techniques que le développeur peine manifestement à surmonter. Il en a aussi été question dans le cadre de la réunion.

« Je peux le confirmer : ils n'ont pas perdu le code source. Mais les difficultés techniques soulevées sont plus compliquées que ça. Mike et moi avons discuté des défis techniques que ça représente et à ce sujet, je suis d'accord avec lui : le challenge est bien plus grand que de simplement relancer un serveur. Et Mike et l'équipe WOW sont extrêmement attentifs au très haut niveau de qualité et de peaufinage de leur produit. Ça rend tout ça bien plus compliqué quand on considère une version Vanilla. [...] Selon Mike, il n'y a pas de solutions faciles, mais ils sont à l'écoute. [...]
En définitive, Blizzard n'a fait aucune promesse, mais mon sentiment personnel est que leur niveau d'attention est incroyable et j'ai bon espoir d'une issue favorable. Les problèmes techniques ne sont pas simples, mais Nostalrius aura peut-être un rôle important à jouer en la matière. »

De quoi envisager que les joueurs nostalgiques des premières versions de World of Warcraft obtiennent gain de cause ? Peut-être. Ce qui n'empêche pas Mark Kern d'encourager les intéressés à rester mobilisés, à se faire entendre et se faire voir, notamment dans les conventions vidéo ludiques (que ce soit la gamescom ou la BlizzCon dans les mois à venir).

Réactions (241)


Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1703 aiment, 642 pas.
Note moyenne : (2565 évaluations | 199 critiques)
6,8 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3820 joliens y jouent, 11983 y ont joué.