Les joueurs méphitiques réduits au silence dans World of Warcraft Legion

Avec l'extension Legion, Blizzard expérimente une nouvelle option contre les joueurs aux comportements inadaptés : les réduire au silence temporairement, pour une durée croissante au gré des récidives.

Depuis l'origine du MMO, l'ambiance régnant au sein des communautés de joueurs est évidemment déterminante dans le plaisir le jeu et donc dans la capacité d'un titre à fidéliser ses joueurs (au point que « retrouver les autres joueurs » est la première motivation des joueurs en ligne). Et cet enjeu communautaire est d'autant plus prégnant aujourd'hui à l'heure où ces mêmes jeux en ligne s'adressent autant à un public des joueurs que de spectateurs et que l'image renvoyée par un titre et sa communauté sont donc déterminante.
On sait Blizzard plutôt sensible sur la question et à la fois pour empêcher les joueurs aux comportements inadaptés de nuire aux expériences de jeu des autres joueurs et aussi pour faire oeuvre de pédagogie en les encourageant à s'automodérer, le développeur annonce une nouvelle option dans l'extension Legion : le silence imposé aux joueurs dont le comportement inadapté aura été signalé.

Les joueurs méphitiques réduits au silence dans World of Warcraft Legion

Concrètement, dans Legion, les joueurs pourront de signaler les joueurs irrespectueux (auteurs de « spam » ou au « langage inapproprié ») et « après enquête », ces joueurs pourront être temporairement réduits au silence : d'abord pour une période de 24 heures, puis la durée de sanction sera doublée à chaque récidive, de façon illimitée (48 heures pour une deuxième infraction, puis 96 heures pour une troisième jusqu'à atteindre presque un an et demi de silence pour dix sanctions, et ainsi de suite).
Les joueurs ainsi sanctionnés ne pourront plus discuter sur les canaux publics généraux ou d'instance, ni envoyer de courrier, d'invitations de groupe, de duel, etc. Tout juste pourront-ils continuer à discuter avec leurs connaissances (essentiellement chuchoter à leurs contacts et leur répondre, échanger sur un canal de discussion de groupe ou de raid avec des joueurs invités, etc.).
On sera sans doute curieux d'évaluer l'efficacité de la sanction sur la durée (elle dépendra sans doute des signalements des joueurs et de la capacité de Blizzard à les traiter), mais la progressivité de la sanction pourrait néanmoins avoir valeur d'avertissement pour jouer son rôle pédagogique.

Réactions (41)


  • En chargement...

Que pensez-vous de World of Warcraft Legion ?

25 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (35 évaluations | 0 critique)
7,0 / 10 - Bien

13 joliens y jouent, 16 y ont joué.