Des extensions plus rapidement, développées parallèlement

Pour fidéliser les joueurs, Blizzard entend renouveler et diversifier son offre de contenu. Et pour tenir des cadences accrues, le développeur travaille dorénavant sur plusieurs extensions parallèlement.

Le week-end dernier, la BlizzCon 2013 était l'occasion pour Blizzard d'annoncer officiellement Warlords of Draenor, la cinquième extension de World of Warcraft, et d'esquisser les grandes lignes de l'avenir du MMORPG.
Selon Mike Morhaime qui répondait récemment à Polygon, le principal impératif du studio consiste à « faire évoluer le jeu pour soutenir l'implication des joueurs » et donc les fidéliser. Le développeur le souligne souvent : malgré le modèle économique de WoW (à base d'abonnement), les joueurs sont enclins à aller et venir, à contracter ponctuellement quelques mois d'abonnement pour découvrir les dernières nouveautés avant de se désabonner en attendant une prochaine mise à jour ou extension. Et selon Mike Morhaime, « les extensions sont une énorme opportunité » pour soutenir l'investissement des joueurs, tout en concédant aussi que « [Blizzard] a besoin de lancer [ces] extensions à un rythme plus élevé que par le passé ; donc [le développeur] a investi dans des équipes et des ressources afin de concrétiser cette accélération ».

Le même discours est tenu peu ou prou à chaque annonce de nouvelle extension. Régulièrement, Blizzard promet de produire plus de patchs et on se souvient de la volonté du studio de proposer une extension chaque année (en vain jusqu'à présent). Mais pour finalement s'y tenir à l'avenir, Blizzard mise cette fois sur le développement parallèle de plusieurs extensions simultanément.

« Nous devons aussi commencer à regarder à plus long terme et à définir des programmes plus durables. Nous avons déjà commencé à travailler sur l'extension qui suit celle-ci [la sixième, après Warlords of Draenor]. Nous n'avons jamais fait ça dans le passé. Jusqu'à présent, nous avions toujours réalisé une extension après l'autre, dans un processus de création de contenu très linéaire et nous examinons maintenant les moyens de les produire en parallèle. Donc tout en travaillant sur cette extension, nous étudions aussi déjà la prochaine. »
Des extensions plus rapidement, développées parallèlement

Une cadence de production accrue donc (qui devrait donc contribuer à rassasier régulièrement des joueurs voraces), mais aussi en faisant évoluer la forme du contenu en question. Si World of Warcraft apparait comme le chantre du MMO « theme park » (basé donc sur des attractions, c'est-à-dire du contenu produit par le développeur), l'extension Warlords of Draenor s'accompagne aussi d'une nouvelle zone ouverte toute dédiée aux affrontements entre joueurs (présentée sur le site officiel). Cette zone de PvP ouvert, une île au large de la côte nord-est de la jungle de Tanaan, se veut non instanciée, « sans début ni fin » et tout juste ponctuée d'objectifs intermédiaire à remplir. Un contenu dit « émergeant », qui cette fois est basé sur les interactions des joueurs entre eux et donc apte à proposer une expérience renouvelée entre deux déploiements de patchs.
En attendra sans doute de tester sur pièce pour évaluer la pertinence des différentes pistes proposées par le développeur, mais on retient quoiqu'il en soit que Blizzard développe surtout une vision à long terme pour World of Warcraft - malgré ses neuf ans d'âge, le MMORPG semble avoir encore quelques (belles ?) années devant lui.

Réactions (158)


Que pensez-vous de Warlords of Draenor ?

20 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (28 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

5 joliens y jouent, 13 y ont joué.