NetEase retarde la réouverture des serveurs chinois de WOW

Nouvel épisode de la saga WOW China. La réouverture des serveurs prend du retard et TBC n’obtiendrait pas son agrément, alors que The9 multiplie les poursuites contre Blizzard.

Nouvel épisode de la saga WoW China. Depuis le 7 juin, NetEase dispose des droits d’exploitation de World of Warcraft en Chine (soufflés à The9) et devait ouvrir ses serveurs courant juin aux quelque six millions de joueurs chinois.
La réouverture prend manifestement plus de temps que prévu puisque NetEase annonce des retards et ne précise encore aucune date de relance.

NetEase n’explique pas les raisons du retard, mais la presse chinoise se fait l’écho des moindres détails de la rocambolesque saga qui oppose The9, NetEase et Blizzard.
Les retards s’expliqueraient d’abord par les difficultés de NetEase à obtenir le visa d’exploitation de The Burning Crusade auprès des autorités chinoises (cette première extension de WOW avait pourtant déjà été validée une première fois sous l’ère « The9 »). Alors qu’un agrément nécessite habituellement 20 jours d’examen par les autorités chinoises, le GAPP annonce qu’il faudra 60 jours pour (re)valider The Burning Crusade. Et Wrath of the Lich King n’est toujours pas en cours d’examen.
Par ailleurs, selon Pacific Epoch, la demande d’agrément aurait même été « gelée » par les autorités chinoises. The9, le précédent exploitant de WOW en Chine aurait engagé de nouvelles poursuites contre Blizzard, cette fois pour violation de copyright. Selon la législation chinoise, un différend opposant un opérateur chinois à un opérateur étranger aurait pour effet d’interrompre automatiquement les démarches auprès l’administration locale.
Dans le même temps, The9 est épinglé pour avoir acheter le terme « WOW China » comme mot clef de référencement pour promouvoir ses propres jeux (une recherche de « WOW China » dans Google China renvoyait ainsi vers le site officiel du MMORPG SUN: Soul of the Ultimate Nation, exploité par The9 en Chine).

Dans cet imbroglio, le CEO de Blizzard Michael Morhaime fera le déplacement en Chine pour intervenir au cours de la China GDC qui se déroulera du 24 au 26 juillet prochain à Shanghai. Pour la première fois, un exploitant occidental y tiendra une keynote. Et la presse locale y voit un signe d’apaisement de la part du cofondateur de Blizzard... De quoi améliorer les relations sino-blizzardienne ?

Réactions (9)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1707 aiment, 643 pas.
Note moyenne : (2570 évaluations | 199 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1686 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3838 joliens y jouent, 12018 y ont joué.