Le Chevalier de la Mort

Vous trouverez dans cet article toutes les informations concernant le Chevalier de la Mort. Attention, ces informations sont basées sur la version bêta de Wrath of the Lich King et sont sujettes à modification.

Départ du chevalier de la mort

Chapitre 1: L'histoire

A votre naissance en tant que 'chevalier de la mort', vous vous trouvez au sommet du Fort d'Ebène, qui ressemble fortement à Naxxramas, face au roi-liche en personne. Celui-ci vous accueille avec emphase et vous explique que vous serez un vaillant combattant et qu'il a besoin de vos talents pour propager le Fléau et contrer les attaques de la Croisade Ecarlate (rien que ça !).

Vous vous dirigez alors au premier étage du Fort afin de forger votre épée et d'apprendre à y incruster une rune. Vous voilà, fin prêt… enfin presque. En effet, il faut que vous sachiez tout de même ce qui vous attend, qui vous allez combattre! Première mission: espionnez la Nouvelle-Avalon, la cité de la Croisade Ecarlate, à deux pas de là. Ceci fait, vous allez prendre quelques informations auprès de Darion Mograine avant de rentrer dans le vif du sujet et de partir pour la garnison, située sur les terres en dessous du Fort d'Ebène (qui est une cité volante). Le combat a commencé !

Je ne détaillerai pas toutes les quêtes pour vous laisser le plaisir de les découvrir à la sortie du jeu. Sachez néanmoins que vous serez chargés de tuer, espionner, massacrer, voler, éventrer, ramasser des objets, tuer (je l'ai pas déjà dit ?). Les quêtes sont diverses et variées, certaines mêmes assez drôles dont voilà quelques screenshots pour vous mettre l'eau à la bouche.

Petite note intéressante: le roi-liche vous chuchote constamment pour vous donner du baume au cœur. Enfin… si l'on peut dire.

Citoyen de Havre-Comté dit: Puisse la Lumière avoir pitié de ton âme, Chevalier de la mort.
Le Roi-liche chuchote: Penses-tu qu'il hésiterait à te tuer ? Un monstre comme toi ?
Soldat d'infanterie écarlate dit: Vous n'êtes pas la bienvenue sur ces terres, monstre !
Citoyenne de Havre-Comté: Ayez pitié, Madame !
Le Roi-liche chuchote: Je peux te renvoyer d'où tu viens, chevalier de la mort. Finis-la.

Au terme des attaques contre la Croisade Ecarlate, le roi-liche vous envoie rejoindre Mograine dans les Maleterres de l'Est pour assiéger la chapelle de l'Espoir de la Lumière. Et là, on peut dire que Blizzard a mis le paquet. Vous allez participer à une bataille gigantesque entre les figures du Fléau et celles de l'Aube d'Argent. Donnez-vous à fond, ça n'arrive qu'une fois dans une vie de chevalier de la mort.

Et alors que vous voyez la victoire proche… Tirion Fordring apparaît et interpelle Darion Mograine. S'ensuit une (trop?) longue conversation entre les deux hommes jusqu'à ce que Mograine se rende compte que le roi-liche l'a trompé et que le Fléau doit être contré. En assistant à ce spectacle, vous êtes amené à penser la même chose que lui et… vous vous retournez contre le roi-liche pour rejoindre l'Aube d'Argent. Bingo ! Une nouvelle faction apparaît alors dans votre liste de réputation, celle des chevaliers d'Ebène, dont la capitale est le Fort d'Ebène, non loin des Maleterres de l'Est, dirigée par Darion Mograine.

Une nouvelle vie commence pour vous !

Le chevalier de la mort

Chapitre 2: Les compétences de base

Blizzard a eu une idée intéressante en voulant faire démarrer un personnage au niveau 55. Mais la question que beaucoup se sont posé, c'est de savoir à quel niveau commencerait ce personnage.

A la création du personnage, la première chose que l'on voit est un équipement complet du chevalier de la mort. Il s'avère qu'il ne lui manque qu'une arme et des bijoux. Tout le reste de l'équipement est présent, même les anneaux. Ce set, appelé set de "chevalier d'Acherus" (un clin d'œil à Acheron, le fleuve des enfers dans la mythologie grecque) est de catégorie moyenne (vert) et concentre ses statistiques sur la Force, l'Endurance et l'Agilité.

Le chevalier de la mort ainsi habillé de pied en cap, voyons voir ce qu'il a de plus. Direction le sac à dos où nous constatons avec plaisir qu'en plus du sac de base à 16 emplacements, notre personnage est équipé de 4 sacs de 12 emplacements ! De quoi faire les premières quêtes sans problème de saturation. Le sac à dos contient, comme chez tout personnage débutant, une pierre de foyer et de la nourriture.

Et en dehors de l'équipement, que sait-il faire ? Si l'on regarde la page des compétences, on constate que notre chevalier de la mort n'a pas oublié de s'entraîner un peu, il est à 270/275 dans toutes les armes utilisables par la classe qui sont: armes d'hast, épées, épées à 2 mains, haches, haches à 2 mains et mains nues. Même chose pour le score de défense. Enfin, l'apprentissage des premiers soins n'est pas mis de côté puisque votre personnage sera à 270/300 dans cette branche. Par contre, vous ne possédez aucun point de talents. Vous les gagnerez par la suite.

Enfin, alors que les premières quêtes montrent un chevalier de la mort plutôt hargneux, vous êtes déjà amical dans toutes les factions de l'Alliance ou de la Horde.

Chapitre 3: Le système de combat

Si le chevalier de la mort est appelé 'classe héroïque', ce n'est pas dû au fait qu'il est supérieur aux autres, mais parce que le système de combat est totalement innovant.

Commençons d'abord par l'interface de jeu. Sur le coin supérieur gauche, vous avez l'icône de votre personnage qui ressemble à ça:

Les quatre globes colorés représentent les runes. 2 runes de chaque type: sang, impie et givre. La deuxième ligne, sous la barre de vie, représente la puissance runique.

Mais concrètement, comment ça se passe ? Etudions pour cela les premiers sorts disponibles à la création du personnage :

Toucher de glace
1 givre, instantané, 20 m de portée, 6 sec de recharge
Inflige de 86 à 92 points de dégâts de givre modifiés par la puissance d’attaque et réduit de 0% la vitesse d’attaque en mêlée et à distance et la vitesse d’incantation de la cible de 15% pendant 20 sec.

Frappe de peste
1 sang, 1 impie, instantané, allonge, requiert arme de mêlée
Une attaque vicieuse qui inflige les points de dégâts de l’arme plus 35 en fonction de la puissance d’attaque et contamine la cible, lui infligeant 292 points de dégâts d’ombre en 12 sec.

Frappe de sang
1 sang, instatané, allonge, requiert arme de mêlée
Frappe instantanément l’ennemi et lui inflige 60% de dégâts de l’arme plus 55 par effet de maladie sur la cible.

On constate que pour chaque sort, il ne faut pas de rage, de mana ou d’énergie, mais un certain type de rune. Lors d’une l’utilisation d’une technique, vous consommez une rune qui est basée sur un cooldown de 10 secondes. Le combat s’appuie donc sur un bon usage de ces runes et de leur cd.

Parallèlement, chaque usage de rune vous fait gagner de la puissance runique, sur une base de 100% comme l'énergie ou la rage:

Celle-ci vous permettra d’utiliser d’autres sorts comme :

Voile mortel
40 puissance runique, 30 m de portée, instantané
Projette de l’énergie impie et inflige 184 points de dégâts d’ombre modifiés par la puissance d’attaque à une cible ennemie ou rend 276 points de vie à une cible alliée morte-vivante.

Il faudra être certaines fois parcimonieux dans l'utilisation de ces techniques car elles coûtent assez cher (40 puissance runique sur une barre de 100).

Il est à remarquer également que le chevalier de la mort possède un système proche de l’aura du paladin : les présences. Au niveau 55, vous ne possédez que la présence de sang mais son intitulé et sa place sur la barre d’action porte à croire qu’il y en aura d’autres :

Présence de sang
1 sang, instantané, 1 sec de recharge
Renforce le chevalier de la mort avec la présence de sang, qui augmente ses dégâts de 15% et le soigne pour un montant de pv égal à 4% des dégâts qu’il inflige. Une seule présence peut être active à la fois.

Le chevalier de la mort devra donc savoir jouer avec le cd de ses runes, le gain de sa puissance runique et ses différentes présences.

Chapitre 4: L'évolution du personnage

La première quête du chevalier de la mort est de type utilitaire : forgez votre arme ! Parce que c’est bien beau de servir le Roi Liche mais il faut aussi pouvoir se battre comme il faut. Un tour à la forge et c’est fait, vous voilà avec une belle épée à deux mains de catégorie bleue.

Première épée du chevalier de la mort
Equipement du chevalier de la mort au niveau 57

Et ce n’est que le début, à chaque quête, ou presque, vous échangerez votre set de chevalier d’Acherus contre de l’équipement bleu. Voilà à quoi vous ressemblerez au niveau 57 :

Les statistiques continuent à se focaliser sur la Force, l’Endurance et l’Agilité avec un peu de score de toucher et de score de coup critique.

A ces caractéristiques s’ajoutent l’utilisation du runeforging, qui est une nouveauté uniquement disponible pour le chevalier de la mort. En effet, celui-ci pourra enchanter son arme pour lui donner un pouvoir supplémentaire. Dans les premières quêtes, vous apprendrez les 6 types suivants :

Rune de brise épée : Fixe sur votre arme à deux mains une rune qui augmente votre chance de parer de 3%. La modification de votre arme runique nécessite une Forge runique au Fort d’ébène.
Rune de brise-sort : Fixe sur votre arme à deux mains une rune qui dévie 5% des dégâts magiques subis. La modification de votre arme runique nécessite une Forge runique au Fort d’ébène.
Rune du croisé déchu : Fixe sur votre arme à deux mains une rune qui donne une chance de vous rendre 3% de points de vie et augmenter votre total de force de 30% pendant 15 sec. La modification de votre arme runique nécessite une Forge runique au Fort d’ébène.
Rune de Cinderglacier : Fixe sur votre arme à deux mains une rune qui donne une chance d’augmenter vos dégâts de Givre et d’Ombre de 10% pendant 15 sec. La modification de votre arme runique nécessite une Forge runique au Fort d’ébène.
Rune de Frostfever : Fixe sur votre arme à deux mains une rune qui donne une chance de faire contracter une maladie qui inflige des dégâts de Givre et réduit la puissance d’attaque de 10% pendant 20 sec. La modification de votre arme runique nécessite une Forge runique au Fort d’ébène.
Rune of lichbane : Fixe sur votre arme à deux mains une rune qui donne une chance d’infliger des dégâts de Feu supplémentaires aux morts-vivants et de les étourdir pendant 5 sec. La modification de votre arme runique nécessite une Forge runique au Fort d’ébène.

Au moment où j’écris cet article, je suis à 1/1 en runeforging et je n’ai croisé aucun maître. A voir donc si c’est un métier comme les autres qui sera amené à évoluer ou non.

Enfin, au fur et à mesure que votre équipement changera, vous progressez aussi en placant vos points de talent dans votre arbre. Mais comment puisque vous avez démarré avec zéro point de talent ? Et bien, vous les gagnerez en réalisant vos quêtes. Un exemple :

L’arbre de talent de chevalier de la mort se divise en branche sang, givre ou impie. Je n’entrerai pas dans les détails de l’arbre de talent que vous pouvez consulter sur le site officiel et qui est, de plus, soumis à modifications. Sachez seulement qu’au niveau 57, vous aurez vos 48 points de talent comme tout autre personnage de même niveau.

C’est à vous, maintenant, de progresser dans le monde qui s’ouvre à vous !

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1707 aiment, 643 pas.
Note moyenne : (2570 évaluations | 199 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1686 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3841 joliens y jouent, 12020 y ont joué.