La deuxième guerre : le retour de l'alliance

Le seigneur Lothar, voyant que la Horde était divisée, rassembla toutes ses troupes et repoussa la Horde vers le sud, jusqu'au coeur dévasté de la patrie des Orcs, Azeroth. A leur tour, les forces de l'Alliance avaient piégé la Horde, dans la forteresse volcanique de Blackrock Spire. Les forces de l'Alliance investirent la citadelle et assiégèrent ses défenses. Dans un ultime effort, Doomhammer et ses lieutenants tentèrent une charge audacieuse et se heurtèrent aux Paladins de Lothar, au centre des Plaines Ardentes. Doomhammer et Lothar s'affrontèrent dans un combat de titans qui les laissa l'un et l'autre blessés et exsangues. Doomhammer parvint à vaincre Lothar, mais la mort du grand héros n'eut pas le résultat escompté par le chef des Orcs.

En effet, Turalyon, le second en qui Lothar avait le plus confiance, ramassa le bouclier ensanglanté de Lothar et rallia ses frères inconsolables avant de lancer une contre-attaque féroce. Sous les étendards déchirés de Lordaeron et d'Azeroth, les troupes de Turalyon enfoncèrent le gros des troupes de Doomhammer dans une lutte glorieuse mais sanglante. Les Orcs survivants n'eurent d'autre choix que de fuir vers le dernier bastion de puissance de leur race : le Portail Démoniaque.

Turalyon et ses guerriers chassèrent les derniers Orcs à travers les nauséabonds Marais de l'Affliction jusqu'aux terres corrompues où se trouvait le Portail démoniaque. Là, au pied du gigantesque portail, la Horde décimée et l'Alliance épuisée s'affrontèrent dans ce qui devait être la dernière et la plus sanglante des batailles de la Seconde Guerre. Les armées de Turalyon parvinrent à détruire le Portail Démoniaque, qui reliait les Orcs à leur monde natal, Draenor. Sans renforts de Draenor et décimée par les combats, la Horde fut finalement encerclée et écrasée par l'Alliance.

Doomhammer fut capturé et escorté jusqu'à Lordaeron tandis que les clans démembrés étaient faits prisonniers et menés au Nord, à Lordaeron. Ils furent rassemblés et placés dans des camps gardés, sortes de réserves dont ils ne pouvaient sortir. La Horde semblait définitivement vaincue, mais beaucoup pensaient que la paix ne durerait pas. Khadgar, ancien apprenti de Medivh, parvint à convaincre le haut commandement de l'Alliance de bâtir la forteresse de Nethergarde pour surveiller les ruines du Portail Démoniaque et s'assurer que plus aucune invasion ne pourrait provenir de Draenor.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1702 aiment, 639 pas.
Note moyenne : (2561 évaluations | 199 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3812 joliens y jouent, 11970 y ont joué.