L'alliance de Lordaeron

Lorsque les réfugiés azerothiens atteignirent les rivages de Lordaeron, le RoI Terenas convoqua un conseil formé de représentants de chacun des sept Royaumes dont il était souverain.

Le récit que fit lord Anduin Lothar des carnages et des destructions que les Orcs avaient perpétrées sur le sol d'Azeroth persuada le souverain de Lordaeron qu'il était impératif de s'unir contre la menace représentée par la Horde. Après querelles animées et discussions houleuses, les seigneurs se rendirent à l'avis des sires Lothar et Terenas, acceptant d'unir leurs armées et de les placer sous le haut commandement de lord Lothar en personne. Les côtes de Lordaeron avaient déjà eu à pâtir d'assauts isolés des Orcs, si bien que le Seigneur Lothar trouva un appui solide en son ami de longue date, l'Amiral Proudmoore, souverain du royaume côtier de Kul Tiras. Le vaillant Seigneur de Stromgarde, Thoras Trollbane se montra lui aussi prompt à soutenir Lothar, voyant là une promesse d'imminents et glorieux combats à mener. Ces nobles guerriers n'étaient cependant pas les seuls qui s'armaient pour guerroyer...

S'appuyant sur les Ecritures Saintes qui exhortent les fidèles à "revêtir l'armure du juste et combattre le mal", Alonsos Faol - grand prêtre de l'abbaye de Northshire Abbey avant que les Orcs ne la détruise - appela le clergé de Lordaeron à armer prêtres et moines. De même que les gardiens sacrés brandirent leurs épées de lumière pour défendre les cieux, les serviteurs de dieu sur terre acceptèrent de combattre la vague des ténèbres qui allait s'abattre sur Lordaeron.

Les Nains d'Ironforge accoururent des passages souterrains de Khaz Modan, rapportant que les Orcs avaient déjà entamé l'invasion de leur Royaume montagneux. Les Nains proposaient d'offrir à l'Alliance leurs armes et leurs ingénieuses inventions si les Humains acceptaient de repousser les Orcs hors de leurs frontières.

Même les Elfes de la lune d'argent, de nature pourtant très réservée, sortirent de l'ombre de la forêt de Quel'thalas pour proposer leurs services à l'Alliance. Ils avaient appris grâce à leurs pouvoirs magiques étroitement liés aux forces telluriques que Lordaeron était l'une des nombreuses cibles de la macabre offensive que fomentait la Horde. Rancoeurs et haines injustifiées qui depuis la nuit des temps opposaient ces trois races furent mises de côté, une union nouvelle unissait ces peuples voisins. Cette union, qui allait faire leur force, fut célébrée aux quatre coins du Royaume de Lordaeron sous le nom de l'Alliance.

Ainsi, unis face à un seul et redoutable ennemi, les Humains et leurs nouveaux alliés étaient prêts. Vaillants et confiants, ils attendaient, sur la rive de leur destinée la déferlante vague des ténèbres..

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1702 aiment, 639 pas.
Note moyenne : (2561 évaluations | 199 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3812 joliens y jouent, 11970 y ont joué.