La corruption des Orcs

Bien que bannis d'Azeroth, les démons cherchaient un moyen d'envahir Azeroth. Les créatures infernales voulaient mettre la main sur une race puissante et la faire envahir Azeroth. Cette invasion préparerait le chaos pour l'inévitable retour de la Légion. Ainsi, ils choisirent les Orcs, situés sur le monde rouge, Draenor.

Les clans Orcs, riches d'une noble culture chamanique vieille de plusieurs millénaires, ne savaient rien de la corruption ni de la déliquescence spirituelle. Mais les sinistres agents de la Légion ardente cherchaient à les transformer en une armée invincible et meurtrière. Rusé, le démon Kil'jaeden, second chef de la Légion, comprit que les sauvages guerriers avaient un potentiel de destruction et de massacre et s'efforça de corrompre ce peuple de l'intérieur.

Kil'jaeden se présenta au plus respecté des chefs Orcs, le vieux Chaman Ner'zhul, et lui promit qu'il conférerait aux Orcs un grand pouvoir afin qu'ils deviennent les maîtres incontestés de leur monde. Il offrit même au vieux Chaman une connaissance mystique insoupçonnée s'il acceptait de se soumettre avec son peuple au pouvoir de la Légion. Calculateur et avide de puissance, Ner'zhul accepta l'offre de Kil'jaeden et consentit à un Pacte de sang avec les démons. Ce faisant, Ner'zhul venait de sceller le destin des Orcs en les contraignant à devenir les esclaves sans volonté de la Légion ardente.

Au fil du temps, Kil'jaeden comprit que Ner'zhul n'avait ni la volonté ni l'autorité nécessaires pour l'aider à transformer les Orcs en une Horde assoiffée de sang. Ner'zhul, réalisant que son pacte avec Kil'jaeden ne mènerait qu'à la destruction de son peuple, refusa d'aider plus avant le démon. Furieux de la méfiance du Chaman, Kil'jaeden jura de se venger de Ner'zhul et corrompit les Orcs en dépit de lui. Kil'jaeden trouva un nouvel apprenti, désireux de conduire les Orcs sur les chemins du néant. Ce nouvel esclave n'était autre que le protégé de Ner'zhul, l'infâme Gul'dan.

La Horde, sous l'emprise de la malédiction, ravagea le monde de Dranor, décimant les populations Dranei vieilles de cinq mille ans, anéantissant toute trace de vie. Sans autres ennemis, des querelles naquirent entre les différents clans Orcs.

C'est alors que Gul'dan décida d'agir. Avec l'aide de Kil'jaeden, Gul'dan réussit là où son mentor avait échoué : l'Orc assoiffé de pouvoir et voué au mal parvint à abolir les anciennes traditions chamaniques en les remplaçant par l'étude de la sorcellerie démoniaque, mais, bien plus, il unit les clans Orcs pour en faire la Horde meurtrière que Kil'jaeden avait voulue. Il créa le Conseil des Ombres, un ordre secret de nécromanciens, dont il était le chef. Le Conseil ramena le calme entre les clans belliqueux en leur promettant une issue du monde détruit qu'était le sombre Draenor.

Ner'zhul, incapable d'arrêter son ancien apprenti, assista impuissant à la transformation des Orcs sous l'égide de Gul'dan. Son peuple n'était plus que le bras armé et servile de la destruction.

Les années passèrent tandis que Ner'zhul se lamentait silencieusement sur les landes rouges de Draenor. C'est Gul'dan qui présidait désormais à la sombre destinée des Orcs, mais Ner'zhul savait qu'il était lui-même l'origine de cette tragédie.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1702 aiment, 639 pas.
Note moyenne : (2561 évaluations | 199 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3812 joliens y jouent, 11970 y ont joué.