La Fracture du Monde

Le jeune érudit Furion Stormrage décida de trouver coûte que coûte de l'aide pour son peuple assiégé. Stormrage, dont le propre frère Illidan pratiquait la magie des Bien nés, était rendu furieux par la corruption grandissante de la classe supérieure. Il persuada Illidan de renoncer à sa dangereuse obsession et il se mit en quête de Cenarius dans le but de rassembler une force de résistance. La belle et jeune prêtresse Tyrande accepta d'accompagner les deux frères au nom d'Elune. Bien que Furion et Illidan partageassent un chaste amour pour la noble prêtresse, le coeur de Tyrande appartenait à Furion seul. Illidan fut blessé par l'idylle naissante de son frère avec Tyrande, mais savait que sa souffrance n'était rien en regard de sa dépendance à la magie...

Illidan, qui était devenu captif de la fascination magique, luttait pour conserver le contrôle de lui-même, pour repousser l'envie dévorante qu'il ressentait de goûter de nouveau aux énergies du Puits. Cependant, avec l'aide patiente de Tyrande, il parvint à se contenir et il aida son frère à trouver le demi-dieu Cenarius, qui vivait en reclus. Cenarius, qui vivait au sein des Plaines sacrées du lointain mont Hyjal, accepta d'aider les Elfes de la nuit en retrouvant les anciens Dragons et en sollicitant leur appui. Les Dragons, conduits par le grand Léviathan rouge, Alexstrasza, acceptèrent de se porter d'un vol puissant contre les démons et leurs maîtres infernaux.

Cenarius, appelant tous les esprits des forêts enchantées, rallia une armée d'antiques hommes-arbres et les conduisit à l'attaque de la Légion dans une audacieuse opération au sol. Les alliés des Elfes de la nuit convergèrent vers le temple d'Azshara et vers le Puits d'éternité et la guerre totale commença. Malgré la puissance de leurs nouveaux alliés, Furion et ses compagnons réalisèrent que la Légion ne pouvait être vaincue par des combattants conventionnels. Tandis que la bataille formidable faisait rage autour de la capitale Azshara, la reine naïve et trompée attendait l'arrivée de Sargeras. Le Seigneur de la Légion se préparait à passer par le Puits d'éternité dans le monde ravagé par la guerre. Son ombre immense s'approchait toujours plus du Puits lorsque Azshara rassembla les plus puissants de ses serviteurs Bien nés. En liant leurs pouvoirs magiques dans un seul sort concentré, ils cherchèrent à créer une porte assez vaste pour laisser passer Sargeras.

Furion, convaincu que le Puits d'éternité était le lien ombilical des démons avec le monde physique, insista pour le détruire. Ses compagnons, sachant que le Puits était la source de leur immortalité et de leurs pouvoirs, furent choqués par cette suggestion. Mais Tyrande, comprenant la sagesse des propositions de Furion, convainquit Cenarius et les Dragons de prendre le temple d'Azshara d'assaut et de trouver un moyen pour fermer le Puits à jamais.

Sachant que la destruction du Puits l'empêcherait d'utiliser de nouveau la magie, Illidan abandonna le groupe sans scrupule et courut prévenir les Bien nés du plan tramé par Furion. Rendu fou par sa dépendance à la magie et par l'amour réciproque de Tyrande et de son frère, Illidan ne ressentit aucun remords à trahir Furion et à se ranger du côté d'Azshara et des siens. Qui plus est, Illidan fit le voeu de défendre le Puits par tous les moyens possibles.

Le coeur brisé par le départ de son frère, Furion conduisit ses compagnons au coeur du temple d'Azshara. Pourtant, en faisant irruption dans la salle du trône, ils découvrirent que les Bien nés achevaient leur ultime incantation noire. Le sort commun créa un tempétueux vortex de puissance instable dans les profondeurs agitées du Puits. L'ombre menaçante de Sargeras montait vers la surface lorsque Furion et ses alliés se ruèrent à l'assaut.

Azshara, avertie par Illidan, était préparée à les recevoir. Presque tous les compagnons de Furion tombèrent sous les attaques magiques de la Reine. Tyrande, qui tentait d'attaquer Azshara par derrière, fut interceptée par les gardes Bien nés de la Reine. Elle parvint à les vaincre, mais fut grièvement blessée. En voyant succomber l'amour de sa vie, Furion fut pris d'une rage violente et résolut d'éliminer Azshara.

Les combats faisaient rage dans et hors du temple lorsque Illidan jaillit des ombres qui bordaient le grand Puits. Exhibant des fioles spécialement conçues, Illidan s'agenouilla et les emplit avec l'eau du Puits. Convaincu que les démons allaient mettre fin à la civilisation des Elfes de la nuit, il voulait voler l'eau sacrée et en garder les énergies pour lui seul.

La bataille qui suivit entre Furion et Azshara bouleversa le sort délicat des Bien nés et le plongea dans un formidable chaos. Le vortex instable dans les profondeurs du Puits explosa et initia une chaîne d'événements catastrophiques qui allait changer le monde à jamais. La gigantesque explosion ébranla le temple jusque dans ses fondations et bouleversa le monde dans de titanesques ondes sismiques. Tandis que l'horrible bataille entre la Légion et les alliés des Elfes se poursuivait dans la capitale en ruines et dans ses environs, le Puits d'éternité s'effondra sur lui-même.

L'explosion gigantesque qui s'ensuivit ravagea les terres et masqua les cieux...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1702 aiment, 639 pas.
Note moyenne : (2561 évaluations | 199 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3812 joliens y jouent, 11970 y ont joué.