La mort de Medivh

L'année 600 fut une période trouble pour les deux belligérants. Les Humains d'Azeroth, de leur côté, eurent à leur tour à subir les fléaux de la traîtrise et de la dissidence dans leurs rangs. En effet, Medivh, le dernier gardien de Tirisfal, commençait à constituer une réelle menace pour le royaume : non content d'être le responsable du fléau qui s'était abattu sur Azeroth durant les six années précédant l'attaque de Stormwind, il était également à l'origine de la venue des Orcs, comme l'avait appris Llane lors d'une entrevue avec Aegwyn.

Désormais, il vivait reclus dans sa tour mais restait une menace : suivant les conseils de l'ancienne gardienne, Llane envoya une expédition en mission pour tuer Medivh. C'est ainsi que le sorcier déchu trouva la mort dans son repaire, tué par celui qui fut son meilleur ami, Lothar, et son propre apprenti, Khadgar.

La mort de Medivh eut des conséquences énormes sur la Horde : Gul'dan, relié à l'esprit de Medivh au moment précis où celui-ci rendait l'âme, subit un grave traumatisme et sombra dans un profond coma. Privé des conseils de Gul'dan, Blackhand fut rapidement assassiné par son plus fidèle général, Orgrim Doomhammer. C'est ainsi qu'une querelle éclata entre les clans pour savoir qui régnerait sur Black Rock Spire, à laquelle prirent part, entre autres, Rend et Maim, les fils de Blackhand, Durotan, chef du clan Frostwolf, et bien entendu Doomhammer, qui parvint finalement à s'emparer du pouvoir et devenir le nouveau Chef de Guerre de la Horde. Ses premiers ordres furent l'éradication pure et simple des centres de pouvoir Humains : déjà, peu auparavant, Llane avait trouvé la mort, assassiné par Garona, demie-Orc mandatée par le Conseil des Ombres, qui avait rapporté son coeur encore palpitant à Gul'dan.

Lothar devint le régent du royaume d'Azeroth, le fils de Llane, Varian Wrynn, étant trop jeune. Désormais, Doomhammer envisageait la destruction du centre religieux de la région, l'abbaye de Northshire, ainsi que des bourgades de Goldshire et Moonbrook. Encore une fois, grâce aux services rendus par Garona, la chose fut réalisée, et désormais seule la forteresse de Stormwind se dressait devant l'impitoyable Horde.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1699 aiment, 637 pas.
Note moyenne : (2555 évaluations | 199 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3800 joliens y jouent, 11957 y ont joué.