Le film Warcraft, « bête étrange du box-office »

Le film Warcraft fait figure de « bête étrange du box-office », avec 89% de recettes réalisées hors du territoire américain (et qui aurait été un « échec monumental » sans les recettes chinoises). De quoi interroger sur l'opportunité d'une suite.

Le film Warcraft, « bête étrange du box-office »

Sorti en mai dernier au cinéma, le bien nommé Warcraft : Le Commencement retrace les premières confrontations entre les Humains d'Azeroth et les Orcs de Draenor en quête d'un nouveau foyer. Un scénario qui pourrait se prêter à une, voire plusieurs suites, d'autant que le réalisateur Duncan Jones se dit prêt à réaliser une trilogie.
On sait néanmoins que la production d'un ou deux films supplémentaires dépendra avant tout des résultats économiques du premier opus -- et à ce titre, le film Warcraft fait figure d'OVNI. C'est du moins l'avis de l'analyste Jeff Bock dont les propos sont rapportés par Hollywood Reporter.

À ce jour, le film aurait généré 430,1 millions de dollars de recettes brutes mondiales (pour un budget de production de 160 millions). Mais une fois déduit les coûts marketing et la part revenant aux exploitants, le film serait déficitaire d'environ 15 millions de dollars -- qui seront néanmoins sans doute absorbés par les ventes de DVD et la VOD, attendues en France à partir d'octobre prochain, sans compter les produits dérivés et la promotion assurée à World of Warcraft.
Mais selon Jeff Bock, le film Warcraft est « une bête étrange du box-office encore jamais vue », dans la mesure où 89% de son chiffre d'affaires a été réalisé hors des frontières américaines (outre-Atlantique, le film n'a rapporté que 46,6 millions de dollars et aurait donc été un « échec monumental sans les entrées à l'étranger »). On le sait, Warcraft : Le Commencement a été sauvé par la Chine (220,8 millions de dollars de recettes), où le film a profité d'une promotion colossale menée par le groupe chinois Dalian Wanda, après s'être offert le producteur du film, Legendary Pictures, pour 3,5 milliards de dollars) et certains territoires européens « comme l'Allemagne et la France ». Peu ou prou, le film fait ses meilleurs scores là où le MMORPG compte le plus de joueurs.

CZbA8l3UcAASM17.jpg

Toujours selon Jeff Bock, bien des films ont eu droit à des suites malgré des résultats commerciaux bien pires (comme Pacific Rim, également produit par Legendary), d'autant que les pertes sont diluées entre les différents producteurs (Legendary n'a financé que 45% du film, le distributeur Universal 25% et le reste était assuré par des producteurs chinois, à commencer par Tencent, à hauteur de 15%). Pour autant, Warcraft est aussi le premier projet de Legendary depuis son rachat par Dalian Wanda et le groupe chinois y voyait l'occasion de s'internationaliser -- pas uniquement d'assurer la promotion d'un film américain sur le territoire chinois.
Autant d'éléments qui font planer certains doutes sur l'opportunité de produire des suites au film Warcraft. Selon l'analyste Eric Handler de MKM Partners (qui fait donc partie des sceptiques), si une suite doit être produite, elle devrait sans doute l'être avec un budget revu à la baisse et peut-être spécifiquement pour le marché asiatique. Et selon Eric Handler, ce serait manifestement significatif : « si Legendary produit une suite ou une trilogie avec seulement le marché asiatique à l'esprit, ce pourrait être le début d'une nouvelle ère pour les blockbusters, avec des suites à gros budget qui pourraient se permettre d'ignorer le marché américain et néanmoins générer du profit grâce au poids du marché chinois, qui est manifestement en passe de devenir le premier marché mondial en terme de box-office ». Un peu comme le marché des MMO en somme.

Réactions (50)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warcraft ?

6 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (11 évaluations | 0 critique)
5,2 / 10 - Intéressant