Blizzard fait fermer le serveur (WOW « Vanilla ») Nostalrius

Blizzard fait fermer le serveur privé Nostalrius, reposant sur une version « Vanilla » de World of Warcraft. On retient surtout de l'affaire que 800 000 joueurs y avaient créé un compte, pour 150 000 joueurs actifs sur cette version originale du MMO.

Blizzard fait fermer le serveur (WOW « Vanilla ») Nostalrius

Par définition, les MMORPG ont vocation à évoluer dans le temps, au gré des patchs et mises à jour, au point de changer parfois radicalement après quelques années d'exploitation. On constate néanmoins actuellement un certain engouement des joueurs pour les versions originales de MMO, officiellement relancés tels qu'ils étaient lors de leur sortie commerciale avant de reprendre leur cycle de mises à jour.
À ce jour, Blizzard se montre réfractaire à cette idée de proposer une version « Vanilla » de World of Warcraft (sa version de base telle qu'était le MMO fin 2004) mais certains serveurs privés, exploités de façon illicite et en enfreignant les droits des exploitants légitimes, ne s'en privent pas -- comme le bien nommé serveur Nostalrius qui proposait aux joueurs nostalgiques de retrouver la saveur d'antan de « WoW Vanilla » (en version v1.12, juste avant le lancement de l'extension Burning Crusade).
Le serveur privé annonce néanmoins sa fermeture très prochaine (d'ici au 10 avril), après que Blizzard les a menacé de poursuites et engagé des démarches auprès du groupe OVH, qui héberge les serveurs. C'est ce que l'exploitant explique.

« Hier, nous avons reçu une lettre des avocats américains et français agissant au nom de Blizzard Entertainment, qui se préparent à engager des poursuites contre nous et notre hébergeur, OVH, d'ici moins d'une semaine. Ça signifie de facto la fin de Nostalrius sous sa forme actuelle. (...)
Nostalrius Begins PvP, Nostalrius Begins PvE et Nostalrius TBC et tous les serveurs liés fermeront définitivement à 23h, heure du serveur, le 10 avril 2016, si notre hébergeur maintient les serveurs en ligne jusque-là. (...) Qu'adviendra-t-il à l'avenir ? Pour l'instant, nous n'avons aucun projet futur (...) »

Ce n'est pas la première fois que Blizzard fait fermer l'un de ces serveurs illicites (qui collectent données personnelles et financières des joueurs hors de tout cadre juridique et sans offrir la moindre garantie) et on sait le studio prompt à faire valoir son droit légitime -- et juridiquement, la présente affaire pourrait ne pas en rester là puisque les exploitants du serveur annoncent leur intention d'en distribuer les sources ainsi que la base de joueurs (cryptée) à qui voudra relancer le projet.
Mais dans le cas présent, on retient aussi les chiffres avancés par l'exploitant du serveur dans une lettre ouverte adressée à Mike Morhaime, président de Blizzard (et vantant la dimension communautaire des serveurs privés) : quelque 800 000 joueurs auraient créé un compte sur la plateforme, pour 150 000 joueurs actifs à ce jour. Plus d'un « MMO officiel » s'en contenteraient assurément et les chiffres tendent sans doute à démontrer l'intérêt des joueurs pour une version « Vanilla » de World of Warcraft (quand bien même les mécaniques de jeu originales du MMO peuvent paraitre très archaïques et rébarbatives aujourd'hui). Mais de quoi inspirer Blizzard à l'avenir ?

Réactions (775)


Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1693 aiment, 639 pas.
Note moyenne : (2549 évaluations | 199 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1681 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3799 joliens y jouent, 11938 y ont joué.