Serveurs pris d'assaut et attaques DDoS : Draenor parfois peu accessible

Dans la foulée du lancement de Warlords of Draenor, les serveurs (nord-américains) de World of Warcraft sont peu accessibles. La faute aux concentrations de joueurs et à une attaque DDoS des infrastructures de Blizzard.

Hier, Blizzard déployait officiellement la cinquième extension de World of Warcraft: Warlords of Draenor, et donnait le coup d'envoi des hostilités entre les héros d'Azeroth et les Seigneurs de guerre de Draenor. Le lancement d'un MMO d'envergure donne néanmoins aussi lieu à d'autres types d'assauts (des hordes de joueurs déferlent sur des serveurs qui peinent parfois à tenir la charge) et d'autres types d'attaques (par déni de service).
Comme ArcheAge il y a quelques semaines, le MMORPG de Blizzard peine à accueillir les nombreux joueurs curieux de découvrir l'extension (notamment outre Atlantique) et fait manifestement l'objet aujourd'hui d'une attaque par déni de service (DDoS). C'est ce qu'indique le chargé de communauté Micah "Bashiok" Whiple sur les forums officiels.

Serveurs pris d'assaut et attaques DDoS : Draenor parfois peu accessible

On le sait, tout lancement de MMO met les infrastructures du studio à rude épreuve (les serveurs sont pris d'assaut du fait de l'attrait de la nouveauté -- on le constatait déjà des files d'attente dans Battle.net il y a quelques semaines lorsque le client de l'extension était proposé en téléchargement) et aujourd'hui, certains joueurs américains de WoW souffrent donc de ralentissements, de difficultés pour se connecter, voire de déconnexions.
La grande concentration de joueurs dans les mêmes zones de jeu cause manifestement une certaine instabilité des serveurs : Blizzard précise donc travailler sur des mécanismes permettant d'atteindre Draenor par différents accès afin de mieux répartir la charge sur les serveurs et indique par ailleurs avoir renforcé ses infrastructures techniques. Selon le chargé de communauté, ces mécanismes s'étaient avérés efficaces lors du lancement de Mists of Pandaria. Blizzard se heurte néanmoins ici à « d'autres difficultés », incluant donc « une attaque par déni de service » dont on ignore l'ampleur mais qui « augmente les latences ». Blizzard indique avoir dû procéder à un filtrage des connexions, pouvant rallonger les files d'attente et parfois compliquer les connexions aux serveurs de jeu et invite donc les joueurs à se montrer patient (si la connexion est refusée, les joueurs sont invités à réessayer quelques minutes plus tard).
Dans l'immédiat, une mise à jour d'urgence est actuellement déployée sur les serveurs nord-américains du MMO pour tenter de stabiliser les infrastructures du jeu. Comme souvent, la situation devrait revenir à la normale dès que l'engouement des premiers jours sera retombé et que les temps de jeu des curieux se normaliseront.

Merci à Tr3z pour avoir partagé cette information.

Réactions (107)


Que pensez-vous de Warlords of Draenor ?

19 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (26 évaluations | 0 critique)
5,4 / 10 - Moyen

4 joliens y jouent, 12 y ont joué.