9,6 millions d'abonnés et « plus de contenus pour rester compétitif »

Blizzard Entertainment publie des comptes trimestriels en forte hausse (grâce à Diablo III). Et si World of Warcraft perd 400 000 abonnés (notamment en Chine), les joueurs dépensent plus.

La nuit dernière, le groupe Activision Blizzard détaillait ses comptes trimestriels (revendiquant un « record historique ») et le studio Blizzard Entertainment en profitait pour afficher des résultats en hausse.
Au cours du dernier trimestre 2012, Blizzard revendique un chiffre d’affaires de 310 millions de dollars (+12% au regard du même trimestre fin 2011) portant son chiffre d’affaires annuels à 1,61 milliards de dollars (+29% par rapport à 2011). Le résultat opérationnel est à l’avenant : 88 millions sur le trimestre (+24%) et 717 millions engrangés au cours de l’année, soit une hausse de 45% par rapport à l’exercice 2011.

9,6 millions d'abonnés et « plus de contenus pour rester compétitif »

En examinant les chiffres plus en détails, on constate que les résultats de Blizzard ont été largement portés par les deux lancements majeurs du groupe en 2012 : Diablo III (« plus de 12 millions de copies vendues » entre le 15 mai et le 31 décembre 2012) et Mists of Pandaria, l’extension de World of Warcraft sortie en septembre dernier.
Le lancement d’une extension qui n’empêche néanmoins pas le nombre d’abonnés au MMORPG de baisser sensiblement. Si WoW reste incontestablement le jeu massivement multijoueur le plus populaire en Occident, il ne compte « que » 9,6 millions d’abonnés (400 000 de moins que fin septembre 2012, lors du dernier recensement).  Pour autant, selon le CEO Mike Morhaime, cette désaffection s’enregistre « essentiellement en Chine, alors qu’en Occident, les chiffres de fréquentation restent très stables » (on sait que les joueurs chinois rapportent moins à l’entreprise que leurs homologues occidentaux). Et l’affirmation tend ainsi à se confirmer en examinant le chiffre d’affaires généré par les seuls abonnements (publiés globalement par Activision Blizzard, incluant donc le fruit des abonnements et ventes d’objets de World of Warcraft, mais aussi des abonnés Call of Duty Elite) établi à 285 millions de dollars sur le trimestre, en progression de 6% par rapport à l’année dernière (Blizzard compte moins d’abonnés, mais ils dépensent sensiblement plus).

Et si Mike Morhaime concède que la concurrence sur le marché des MMO est aujourd’hui plus féroce qu’il y a quelques années (en Occident comme en Asie), il considère aussi que World of Warcraft se montre encore « très compétitif » malgré ses huit ans d’âge, « sur tous les territoires ». Et de préciser que le développeur s’attache maintenant à proposer du contenu plus régulièrement (des mises à jour moins denses, mais plus fréquentes) et que la stratégie semble porter ses fruits, notamment « auprès des core gamers [les joueurs les plus investis], dont le niveau d’investissement augmente ».
Pour l’avenir, Blizzard mise par ailleurs sur le second volet de StarCraft II: Heart of the Swarm (« les joueurs répondent déjà très favorablement à la communication autour du jeu », notamment la cinématique du RTS et l’ARG Project BlackStone dévoilé récemment) et nous fixe rendez-vous en fin d’année à l’occasion de BlizzCon 2013 (pour des annonces ?).

Réactions (82)


Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1698 aiment, 636 pas.
Note moyenne : (2553 évaluations | 199 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1683 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3797 joliens y jouent, 11953 y ont joué.