BlizzCon 2010 : Ce que l'on retient de la cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture de la BlizzCon 2010 vient de s'achever. Peu (pas) d'annonces, mais une déclaration aux joueurs, dans le cadre d'une convention qui se veut manifestement communautaire.
BlizzCon 2010 : Ce que l'on retient de la cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture de la BlizzCon 2010 s'achève à peine. Qu'en retenir ? Finalement peu de choses concrètes pour les joueurs.

Mike Morhaine, CEO de Blizzard, annonce l'arrivée « dans les mois à venir » de quatre cartes inédites pour StarCraft II (StarJewled, Left 2 Die, Blizzard-All Stars et une carte personnalisée inspirée de DotA, le mod de Warcraft III), distribuées gratuitement.
Les joueurs de World of Warcraft noteront que Cataclysm, la troisième extension du MMORPG, sera téléchargeable en avance « afin de pouvoir réellement commencer à jouer le jour exact du lancement » (le 7 décembre prochain à minuit PST). Et de préciser que « pour la première fois, vous pourrez précommander l'extension directement auprès de Blizzard » et que « tous le contenu du DVD de jeu pourra être téléchargé en avance afin que vous puissiez commencer à jouer au moment même où nous allumerons les serveurs ».
À la suite de Mike Morhaime, Chris Metzen s'est concentré sur les mises à jour de Diablo III : la cinquième classe jouable, le Chasseur de démons, et le lancement d'un nouveau mode de jeu (du PvP en arènes).

Cette cérémonie d'ouverture aura surtout été l'occasion, pour le studio, de saluer ses joueurs. Blizzard existe depuis 20 ans (« à une époque où le Web n'existait pas et les téléphones portables étaient énormes »), a fêté cette année les 10 ans de Diablo, les 12 millions d'abonnés de World of Warcraft et pour la première fois depuis 1998, entend lancer deux jeux la même année : StarCraft II et Cataclysm. Selon Mike Morhaime, « ce sont les joueurs qui ont rendus ceci possible ».
Même son de cloche, en plus imaginé, lors de l'intervention de Chris Metzen qui s'est attaché à définir d'un mot « l'identité » des joueurs présents dans la salle : Geeks. « Ce mot est notre mot », en référence à ces êtres bizarres qui, en vrac, « gardent des jouets à l'âge adulte », « écrasent leurs ennemis » (à l'image de Conan), « se réunissent autour d'une table avec leur meilleurs amis » pour une partie de jeu de rôle, qui « ont connu le frisson d'explorer EverQuest pour la première fois » (la référence est savoureuse lors de la convention de Blizzard), « regardent Matrix », « frissonnent devant Doom », « croient et espèrent comme Superman » ou « regardent leurs enfants regarder Star Wars pour la première fois ».

Les joueurs qui attendaient des annonces fracassantes à l'occasion de cette BlizzCon 2010 en sont pour leurs frais. Ceux qui y cherchent une rencontre fédératrice et communautaire y trouveront peut-être leur compte.

Réactions (96)


Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

80 aiment, 50 pas.
Note moyenne : (134 évaluations)
5,1 / 10 - Moyen